Navigation | Archive » 2010 » août

25 août, 2010

Du Top 5 des cas qu’on ne verra jamais dans les séries criminelles

(ou les tabous absolus dans Criminal Minds et équivalent)

 

Cas n°5

Un arabe qui s’en prend à d’autres arabes.

Parce qu’alors, on aurait un nouveau scandale des harkis sur les bras, que ça ferait des grosses perches tendues à Frêche. Le PS en imploserait surement ! Mais surt…

Georges : Hein ?! Le PS ?! Oh mon dieu, mais il faut le faire tout de suite alors !!

Robert : oui…euh… je peux finir !

Mais surtout parce qu’un scénario pareil, ça ferait bien trop plaisir au clan le pen et ça, dans n’importe quel pays, tout le monde s’y refuse !

Donc, scénario impossible.

 

Cas n°4

Un serial-killeur noir qui s’en prend à d’autres noirs.

Parce que techniquement, c’est archi compliqué à scénariser. Quasi impossible même ! Essayons quelques possibilités pour voir :

a)    Tactique classique, le mec tente d’attaquer dans la pénombre, pour un effet de surprise maximal. Mais ! Il est noir, donc personne ne le verra à l’écran… Et voilà, scénario à l’eau.

En plus, quand on est noir, on n’a pas peur du noir : les victimes seront limite plus à l’aise que le tueur !

b)    Par soucis de télégénie et d’efficacité meurtrière, l’homme est donc obligé d’attaquer en pleine journée. Là, autre double problème : premièrement ses victimes le verront venir et pourront commencer à s’enfuir. Hors, un noir ça court vite… Donc un noir-victime qui court vite et un autre noir-tueur qui court vite, aussi, ça donne un tueur qui ne rattrape jamais ses victimes. Et c’est super chiant ! Deuxièmement, deux noirs qui se courent après en pleine journée, c’est une provocation directe pour Hortefeux et là, par soucis de réalisme, vous vous devez d’avoir, dans les 5 min, un escadron du GIGN sur zone. Et ça flingue tout le scénario !

c)    Et même, si un scénariste particulièrement doué arrivait à ficeler une histoire qui tient la route, on aurait un pétage de plomb encore irrépertorié de Yannick Noah pour discrimination héontée. Si l’état français doit encore subir une autre perte fiscale majeure, il est très probable que les finances nationales ne s’en remettront jamais !

Encore une fois, cas totalement impossible !

 

Cas n°3

Un fou, super doué et organisé, s’en prenant à tous les anciens présidents d’un pays…

Aux Etats-Unis, il y a des choses sacrées. Et même si vu de l’extérieur, vu de la France, on n’a pas l’impression qu’ils respectent grand-chose dans ce pays, Robert ne voit pas bien quel scénariste serait tenté par une déchéance de la nationalité américaine (celle qui, avant la française, fait encore plus flipper les terroristes).

Et en France, comme le P-de-P peut se cacher à peu près n’importe où sans problème… y compris, et surtout, dans les recoins sombres, humides et minuscules… Et ben on n’est pas sortie de l’auberge si le meurtrier doit jouer à Cluedo pour le trouver !

 

Cas n°2

Un serial-killer, moins con que les autres, qui aurait l’idée de tirer directement dans la tête des flics lors de son arrestation, plutôt que de vider en vain son chargeur dans leur gilet pare-balles.

Dans tous les pays, des bataillons de flics se cassent les dents, qui sur des narco-trafiquants mexicains, qui sur des hordes de petites racailles de banlieue totalement hystériques. Si les scénaristes d’Hollywood leur filent des idées novatrices, on court à un conflit mexico-franco-américain et à une généralisation télévisuelle de l’exception culturelle française.

Et dans ce cas, autant vous dire qu’on va passer des soirées de merde, que Martin Bouygues fera la gueule à cause d’une chute du cours des pubs sur TF1 et que ça, le P-de-P ne le permettrait jamais !

 

Cas n°1

Dans une prison, un dingue retorse continue à faire des siennes.

Aux USA ? Impossible : dans ce pays c’est la prison qui  tue les dingues sur décision de justice.

En France ? Beuh !  Impossible aussi, personne ne se fatiguerait à faire ça. L’administration judicio-pénitenciaire française n’a pas besoin de cette tentative de déstabilisation… Oh non !  Elle se débrouille très bien toute seule !

 

Si vous avez d’autres idées, surtout, n’hésitez pas !

 

Par Robert le 25 août, 2010 dans Bazar
2 commentaires

Sondage

La grippe A (H1N1), ça vous évoque plutôt :

  • - Ahahahaaah ! La quoi ?! Hihiii la grosse blague du début de siècle ! (On va juste mourir de rire !) (72%, 23 Votes)
  • - Grippe A ?! Aaaaaaaaaaaaaah !! On va tous mourir. Au secours !!! C'est affreux ! Faut tous acheter des pelles (pour creuser nos tombes !) (13%, 4 Votes)
  • - La grippe quoi ?! Automnale c'est ça ? (Désolé(e), je reviens de vacances sur Mars...) (9%, 3 Votes)
  • - Aaah ! Fu**. J'ai mal à la gorge et au cou. Je crache des glaires, c'est sûr c'est la grippe A, y a aucun doute. Et dites pas que je suis hypocondriaque hein ! (Mais non c'est la tuberculose) (6%, 2 Votes)

Nombre de votants: 32

Chargement ... Chargement ...

Articles récents

Méta